Cahiers

(15 septembre)

Des élèves m'ont prêté leur cahier de l'an dernier, afin que je puisse voir ce qu'ils avaient fait (savoir utile, dans la mesure où nous utiliserons le même manuel - c'est normal, c'est prévu comme ça par l'éditeur).
J'y ai trouvé beaucoup de fautes. Non pas de fautes d'allemand, puisque je succède à une authentique germanophone. Mais des fautes qui sont manifestement dues à des erreurs d'interprétation de l'écriture de la collègue. Car les Allemands n'écrivent pas exactement de la même manière que les Français, "en attaché". J'ai trouvé aussi un passage écrit n'importe comment, sans doute parce que le professeur avait tenté de dicter les phrases à écrire. Pourtant, le "codage" pour passer de l'oral à l'écrit est beaucoup plus simple en allemand qu'en français...
Il m'a donc paru nécessaire de profiter de la lenteur avec laquelle les élèves de sixième recopiaient ce que j'avais noté au tableau pour passer dans les rangs. La vérification s'est effectivement avérée utile. Au moins, ils pourront apprendre correctement leur première leçon. Même cette petite affublée de véritables culs-de-bouteille, et qui a dû réécrire pratiquement la moitié de ce qu'elle avait copié (j'ai aussi signalé son problème de vision au professeur principal).
Alors, quand, le soir, je trouve dans le cahier de devoirs du Pirate qu'il doit "trouver 3 mot dans lequel on entend le son [T]", je commence par lui dire qu'il a du mal recopier. Et rééditer son erreur à la ligne suivante (pour le son [d]). Puis je corrige discrètement, bien que de une couleur différente. J'espère que ce n'est pas la maîtresse qui fait des fautes pareilles.
En tout cas, elle n'avait pas vérifié que les enfants avaient copié correctement leurs devoirs. Le petit voisin est rentré à la maison avec une seule opération à trou sur les cinq ou six prévues, et il n'a pas non plus fait l'exercice sur les sons. Sa maman est tombée des nues, quand elle m'a parlé du peu de devoirs et que je lui ai raconté mon problème de s. Mais au moins, quand il est rentré avec sa remarque dans le carnet (la maîtresse ayant vérifié que les devoirs avaient été faits), le petit voisin est tombé sur une maman préparée à la nouvelle...

PS qui n'a rien à voir: je suis encore étonnée de voir que certains de mes (petits) élèves n'ont pas toutes leurs dents définitives; il leur manque des canines!

Libellés : , ,

5 Commentaires:

At 7:03 PM, Blogger Bellzouzou! a bien voulu donner son avis...

je corrige très souvent des fautes laissées dans le cahier d'allemand de mon fils, le prof n'écrit pratiquement rien au tableau, malgré les demandes répétées des élèves!!

 
At 12:49 PM, Blogger Bismarck a bien voulu donner son avis...

Quand on écrit au tableau, on perd du temps. Mais si on n'écrit pas, il ne faut pas s'étonner que les élèves apprennent n'importe quoi! (Même si le code de transcription de l'allemand est beaucoup plus limpide que celui du français... quand on "entend" correctement la langue, ce qui est rare avant le lycée.)

 
At 1:21 PM, Anonymous Mary a bien voulu donner son avis...

en gros les enfants ne prennent pas le temps d'écrire correctement ou c'est un problème d'innatention?

 
At 1:14 PM, Blogger isabelle a bien voulu donner son avis...

ps ma fille en cm2 n' a perdu que 8 dents a ce jour
donc en 6 ème , cela va encore tomber !!

 
At 2:34 PM, Blogger Bismarck a bien voulu donner son avis...

Mary: ce n'est pas un problème d'attention. Simplement, ils découvrent la langue, et donc ne sont pas habitués au codage. Et ils découvrent mon écriture, aussi...
Isabelle: Bienvenue! Et oui, je vois des cinquièmes dont les nouvelles canines pointent; mais ça me fait drôle, parce que mon propre Pirate a déjà 8 dents définitives, et que ces élèves-là lui ressemblent, en somme, un peu!

 

Enregistrer un commentaire

<< Home