"raison familiale"

(mercredi 7 mai)

Il y a dix jours, j'ai fait un contrôle auquel 6 élèves ont cru pouvoir échapper. Une seule avait un motif sérieux ("accident de la route"), les autres ont été priés de venir rattraper l'interro le vendredi 2 mai, "ou alors, se sera un zéro".
Aussitôt, un élève se plaint que non, le 2 mai c'est pas possible. Et pourquoi donc? "Mes parents font le pont." Et bien sûr, un élève qui redouble sa seconde et n'a donc pas loin de 17 ans ne peut pas rester tout seul chez lui, il vaut mieux qu'il rate l'école, ce n'est pas comme si son orientation était en jeu. Donc je trouve un autre créneau, il fait le contrôle, et il est effectivement absent le vendredi. Et aussi le lundi, tant qu'à faire.
De retour, le mardi, il s'inquiète: "Madame, vous avez mon contrôle?" (Tu parles Charles, vu ce qu'il avait écrit, je n'ai pas mis longtemps à le corriger.) "Tu ne devrais pas me montrer ton mot d'excuse, d'abord?" Et là, que vois-je, en guise de justification? "Raison familiale" Déraison, bêtise congénitale, oui, plutôt. Je me demande si les CPE vont gober ça, ou s'ils vont classer l'absence avec les "motifs non valables".
Parce que bon, moi je veux bien, mais "raison familiale", ça peut être n'importe quoi, de "je me suis fait virer de chez moi parce que je suis enceinte" (non, en fait, pour cette élève, le CPE avait parlé de "problèmes familiaux") à "ma grand-mère vient de mourir" (deuxième raison recevable) en passant par "j'ai fait ma communion solennelle hier", le fourre-tout est vaste...
Tiens, et si j'invoquais une "raison familiale" pour faire le pont, moi? Je ne peux techniquement pas déposer mon fils à la garderie à 7h 45 et être à 8h trente kilomètres plus loin, et K. fait le pont en Suisse, lui...

Libellés : ,

2 Commentaires:

At 5:20 PM, Anonymous Nanouk a bien voulu donner son avis...

Le plus drôle là dedans, c'est que c'est généralement les mêmes personnes qui ne se gênent pas pour dénoncer le taux d'absentéisme prétendument élevé des profs
(ben oui hein, l'école étant une garderie, on y envoie les enfants uniquement quand ça nous arrange, et les profs ont intérêt à être là, non mais!)

Sinon tu peux aussi viendre voir ta sœur de l'autre côté de l'Atlantique, c'est pas une bonne raison familiale, ça? :)

 
At 6:24 PM, Blogger tirui a bien voulu donner son avis...

ne pas aller au travail parce qu'on préfère bloguer ses histoires de famille ça peut compter dans les "raisons familiales" ?
(si c'est le cas, ça peut servir souvent, et je peux amener des preuves à chaque fois, même) :-)

 

Enregistrer un commentaire

<< Home