Revoir Paris...

(21 avril 2008)

Prendre le TGV, rouler cinq heures et se retrouver à la gare de Lyon.
Passer quelques jours chez ses parents, et en profiter pour leur laisser les enfants pendant qu'on va se promener.
Voir l'animation dans les rues, les boutiques cosmopolites, les magasins variés, les kiosques remplis de journaux étrangers.
Retourner dans le métro, constater qu'il parle, maintenant, pour indiquer les stations, et que les tickets ont viré du violet au blanc.
Reconnaître l'odeur du métro sur pneus, rire devant un graffiti sur une affiche.
Passer au quartier latin voir les éditeurs ("nouvelle édition - 1996", l'allemand n'intéresse plus personne), contourner le Jardin du Luxembourg et passer devant le lycée Montaigne (tiens, c'est là que j'ai passé mon bac!).
Craindre de rater le train du retour à cause des embouteillages, admirer la largeur des couloirs de bus.
Rentrer chez soi, un peu déçue de n'avoir pas trouvé le temps d'aller au cinéma, et supporter la pluie (car il pleut!).
Et déjà retourner au lycée.

Libellés : ,

5 Commentaires:

At 5:48 PM, Blogger tirui a bien voulu donner son avis...

et bien la prochaine fois il suffira d'y rester plus longtemps que quelques jours
(y a pas de cinéma dans ton sud pluvieux ? )

 
At 6:33 PM, Anonymous Nanouk a bien voulu donner son avis...

Tiens! C'est là que j'ai passé mon bac aussi...
Et il reste des éditeurs dans la quartier latin? Je croyais qu'ils s'étaient tous transformés en marchands de chaussures...
Entéka, je sais pas si ça t'a fait comme moi, mais la dernière fois, j'ai eu la sensation de me sentir étrangère en mon propre pays. Tous ces gens qui courent partout comme des fous...
Je ne me souviens presque plus d'avoir fait un jour partie de la ruche...

 
At 1:23 AM, Blogger Moukmouk a bien voulu donner son avis...

l'odeur du métro sur pneus... Sais-tu qu'à Montréal les sabots de frein des métros sont en érable. Alors quand ça freine sec, ça brule un peu et il y a l'odeur sucré qui me ramène dans la forêt... j'adore.

 
At 6:11 PM, Blogger Bismarck a bien voulu donner son avis...

Ben, c'est-à-dire que, cherchant un éditeur, je me suis retrouvée devant Dirty? mais à part ça...
(Scusez les gens, je réponds d'abord à ma soeur.)
Sinon, bien sûr qu'il y a un cinéma dans ma ville, et un dans la ville d'à côté, mais ils ne jouent pas de films en VO et je n'ai pas trouvé de baby-sitter qui me convienne.

 
At 11:48 AM, Anonymous Dark_Chii a bien voulu donner son avis...

Quel joli petit post poétique...
Ceci étant dit, maintenant que j'habite (presque) la campagne, et j'aime de moins en moins Paris... Cependant, je sais très bien que le dépaysement est loin d'être le même à Fréjus ou à Montréal...

 

Enregistrer un commentaire

<< Home