Ils sont venus, ils sont tous là

(3 mai 2008, anniversaire de mon papa)

Ils ont envahis les routes, les plages et les supermarchés. On en trouve aussi au centre-ville, surtout les jours de marché. Impossible de faire ses courses tranquille. Difficile de circuler.
Le 1er mai, c'est le début de la saison touristique. Et il n'y a pas d'évolution progressive de la situation, non, les touristes arrivent tous en même temps, à la faveur d'un long week-end.
A quoi reconnaît-on le touriste?
D'abord, à ses vêtements. Le touriste est en short, ou au moins en bermuda ou pantacourt. Avec un pull en polaire, ou un pull marin, genre "je suis en vacances à la mer, les soirées sont fraîches". Et puis, il a des chaussures de sport, avec des chaussettes, ou alors des tongs. Bon, ok, il a les mêmes chaussures que mes élèves. Mais il est blême, souvent blond et avec des taches de rousseur. Parce qu'il vient du nord. Donc on le reconnaît aussi à la langue qu'il parle: briton, hollandais, allemand, ou n'importe quelle autre langue germanique. Parfois un Italien, comme s'il n'y avait pas la Méditerranée, en Italie.
Enfin bref, le retour de la saison, après un printemps pluvio-venteux, a donné à K. l'occasion de sortir cette phrase quelque peu étrange, pour un mois de mai. Il a dit à ses fils qu'ils n'auraient "pas beaucoup profité de la plage, cette année". Parce que, pour nous, il va être difficile d'y aller dans les mois qui viennent: les parkings seront payants, d'ici un mois, et de toute façon, les plages sont déjà recouvertes de touristes qui prennent des coups de soleil.

Libellés : ,

3 Commentaires:

At 12:33 AM, Blogger tirui a bien voulu donner son avis...

ah ben zut alors ça ne sert à rien d'habiter au bord de la mer ? et on a tort de vous envier en croyant que vous pouvez aller vous dorer et faire trempette tous les jours en sortant du boulot ?

 
At 12:17 AM, Blogger Altaïr - Cécile a bien voulu donner son avis...

Les joies des régions touristiques ;)

Ici aussi la plage ça va pas le faire cette année ;) C'est pas grave on ira faire les touristes ailleurs, là où on sait qu'il y a de la place :D

 
At 3:36 PM, Blogger Bismarck a bien voulu donner son avis...

Ben non, tu vois, Tirui, la plage, c'est avant mai et après août, ou alors avant 10 heures le matin et après 5 heures le soir (c'est-à-dire aux heures où on court le moins de risques en s'exposant au soleil, à quelque chose malheur est bon) mais à condition d'y aller à pied...

 

Enregistrer un commentaire

<< Home