Arc en ciel

(12 décembre 2008)

Quand j'étais petite, je croyais qu'il suffisait que le soleil revienne après la pluie pour voir un arc-en-ciel. Evidemment, j'étais souvent déçue, car c'est bien plus compliqué que ça. Il faut certes du soleil, mais aussi encore de la pluie et des nuages, à juste dose.
Hier, en rentrant d'un stage (oui, il y aurait aussi des choses à dire sur le stage), j'étais sous la pluie. Mais le ciel, devant moi, était dégagé. Il y avait cette magnifique lumière d'après la pluie, qui rend la campagne brillante. Les arbres étaient illuminés, la nature flamboyante au soleil presque couchant. Alors est apparu l'arc-en-ciel, qui a éclairé le ciel gris de sa luminosité. Et c'était beau. Le paysage resplendissait sous cette lumière vive et prenait un aspect doré. Ce spectacle merveilleux m'a accompagnée pendant une dizaine de kilomètres, jusqu'à ce que la pluie se remette à tomber plus fort.
Parfois, la nature nous offre des enchantements...

Libellés :

3 Commentaires:

At 9:44 PM, Blogger Nanouk a bien voulu donner son avis...

Et tu n'as pas été voir si un leprechaun y avait caché son butin à son pied?
Moi aussi j'aime les arcs-en-ciel :)

 
At 8:38 PM, Blogger Bellzouzou! a bien voulu donner son avis...

joli.

 
At 4:18 PM, Blogger Bismarck a bien voulu donner son avis...

Ben, déjà, l'arc, il avit deux pieds... dont un dans mon lycée, vu de la route!

 

Enregistrer un commentaire

<< Home