36 centimes

5 février 2008

Il y a un mois et demi, en gros, nous parvenait la facture de clôture de notre compte EDF pour l'appartement du deuxième étage. Soit 36 centimes, parce que, comme d'hab', et malgré les oublis de lumière (aargh! ce matin, salle de bain et chambre sont restées éclairées!), la compagnie nationale avait quelque peu surestimé notre probable consommation. Il s'en est fallu de peu qu'ils ne nous dussent des sous.
Au bas du feuillet, la sympathique mention "ne réglez pas cette facture, son montant ne vous sera pas réclamé". Forcément, rien que le prix du timbre de la lettre de réclamation aurait dépassé le montant de la facture.
Qui donc a été oubliée.
Jusqu'à ce coup de téléphone. "Un message important d'EDF", m'annonce K. Qui se fait ensuite passer pour moi (car oui, les factures sont à mon nom), vu que nous sommes à table et que je suis assez occupée avec deux affamés. K. commence à sourire. Nous n'avons pas réglé notre facture, d'un montant de 36 centimes, lui dit la voix synthétique, une procédure de recouvrement va être engagée. Souhaitez-vous régler tout de suite par carte bancaire? Eh ben non, je n'ai pas souhaité payé; d'ailleurs, K. avait déjà raccroché, mort de rire.
J'attends de pied ferme l'huissier qui viendra chez moi pour 36 centimes. Je ne pourrai même pas le payer en timbre-poste...

Libellés : ,

3 Commentaires:

At 8:28 PM, Blogger tirui a bien voulu donner son avis...

peut-etre qu'ils ne sont pas assez cons pour ça, mais ne jurons de rien et n'oublie pas que ce ne sera pas 36 centimes à la prochaine demande, les 36 centimes seront majorés des "frais de mise en recouvrement", puis de "frais d'huissiers" etc

 
At 9:14 PM, Blogger Lili a bien voulu donner son avis...

ceci dit tu as la lettre qui demande de ne pas payer...

C'est à se taper la tête contre les murs quand même (pas trop fort)

 
At 11:31 AM, Blogger Bismarck a bien voulu donner son avis...

D'après K., c'est un problème informatique. Il y a un seuil en dessous duquel ils ne réclament pas (nous n'avons pas reçu la gentille lettre nous rappelant que nous avions omis de payer), mais la machine qui lance les appels téléphoniques a ignoré ce seuil.

 

Enregistrer un commentaire

<< Home