Petit escargot...

(29 janvier 2009)

Petit escargot
porte sur son dos
sa maisonnette.
Aussitôt qu'il pleut,
il est tout heureux,
il sort la tête.

Ah, non, sur cette chanson là, excusez moi, pas de litige.

Nos divergences familiales portent sur l'escargot qui va à l'école, à la foire et en vacances. Pour la foire, pas de problème. Mais pour l'école, entre la mémoire de ce que j'avais appris en primaire, la version de la maîtresse du Pirate et celle que Numérobis vient de rapporter de la garderie (oui, on apprend cette chanson de plus en plus tôt, dans la famille), nous en sommes déjà à trois hypothèses.

Voici donc le premier couplet:

Un escargot s'en allait à l'école,
Car il voulait apprendre à - -.
Quand il arriva, ne vit que des herbes folles,
C'était les vacances d'été.

Que voulait donc apprendre l'escargot? Ce n'est ni à lire (manque une syllabe), ni à écrire, puisqu'il faut un infinitif du premier groupe pour rimer avec "été".

Pour le troisième couplet, à vrai dire, je suis assez d'accord pour les variantes:

Un escargot s'en allait en vacances,
Pour visiter l'Inde et le Japon.
Au bout de - -, il était toujours en France,
Entre Dijon et - -.

Au bout de deux ans/ trois mois/ huit mois? A vrai dire, peu importe, l'escargot est lent, et puis c'est tout.
Quant à la deuxième ville en -on (pour rimer avec Dijon), il me semblait que c'était Mâcon, mais la maîtresse du Pirate a choisi Lyon, solution à mon avis peu satisfaisante car elle oblige à une diérèse (Ly-on) pour respecter le rythme. Tant qu'à faire, elle aurait aussi bien pu régionaliser et coincer l'escargot entre Toulon et Menton. Et les petits bretons le laisseraient en rade entre Lannion et Redon.

Non, mais, ce qui me turlupine vraiment, c'est ce que l'escargot voulait faire à l'école.
A votre avis?

Libellés : ,

6 Commentaires:

At 12:11 PM, Blogger Bellzouzou! a bien voulu donner son avis...

Il voulait apprendre à CHANTER, madame! et au bout de 10 ANS il était toujours en Fraaanceuh, entre Dijon et ( deux claquements de langue) Ly(iii)on!!
(version officielle).

 
At 1:29 PM, Blogger Nanouk a bien voulu donner son avis...

Le mien apprenait à chanter aussi, ou à compter, je ne sais plus - ou ça a varié entre moi et la petite?

Par contre, pour la ville, aucune idée, tout ce que je comprenais, c'est qu'il était perdu dans la cambrousse.

 
At 3:22 PM, Blogger Bismarck a bien voulu donner son avis...

Ah oui, les claquements de langue, j'approuve.
Et donc, Bellzouzou a la même version que la maîtresse du Pirate.
Nanouk: quelle petite?

 
At 9:31 PM, Blogger Nanouk a bien voulu donner son avis...

notre petite soeur...
je me revois cehz nos grands parents chanter cette comptine et je me demande si je ne m,étais pas posé la question "chanter ou compter" dès cette époque, ou alors je reconstitue (ou je suis atteinte de démence sénile précoce)

 
At 9:01 AM, Anonymous liliplum a bien voulu donner son avis...

Houlà! Je vais te perturber, mais moi je mettrais 3 syllabes d'après ma version de la mélodie, et je dirais "apprendre à dessiner" parce que c'est cool d'apprendre à dessiner à l'école. Surtout pour un escargot.

 
At 10:24 AM, Blogger Bismarck a bien voulu donner son avis...

Au fait, pour moi, l'escargot voulait apprendre à compter.
En tout cas pas à nager, comme dans la version loufoque de la garderie (car pour apprendre à nager, tout le monde le sait, c'est à la piscine qu'il faut aller).

 

Enregistrer un commentaire

<< Home