Sexo-racisme

(17 décembre)

Ceux qui ont suivi savent que j'organise cette année un échange pour mes élèves. C'est compliqué à organiser, il faut trouver des financements et tomber sur le bon interlocuteur.
Primordial, l'interlocuteur.
Quand j'appelle Madame Essenne Céhèf, si je tombe sur une dame, c'est mort. La dame est incapable de me trouver les liaisons pour Hambourg, sortie de France, elle est perdue, c'est la faute de son ordinateur, il n'a pas les horaires allemands. Vive l'Europe! J'en ai eu deux ou trois différentes, des dames Céhèf, et c'était toujours le même problème.
Alors j'ai été sur le site de la DB, un site en français qui me donne les relations jusqu'à Novosibirsk si je veux, mais en fait non, jusqu'à Hambourg ça ira. Je contacte Stefan par téléphone, il parle rudement bien français (sûrement un fils de couple bilingue) et me dit d'envoyer mes désirs par mail. J'ai eu le lendemain la réponse avec les tarifs, un devis en bonne et due forme, alors que Madame Céhèf, même avec les renseignements pris chez l'ennemi, ne trouvait toujours pas de train convenable.
Aujourd'hui, je rappelle chez les Céhèf, parce que le tarif allemand est un peu cher, tout de même, et j'aimerais bien savoir si les Français sont compétitifs sur ce niveau-là. Bon, je n'ai pas eu la réponse, parce qu'il faut passer par Paris pour avoir les tarifs étrangers, et le centre Sud-Est qui m'a répondu (avé l'assent) ne les a pas. Vive le numérique! Néanmoins, Olivier, qui m'a renseignée, a fait son travail. Et je l'ai entendu chercher les relations dans des catalogues papier, au lieu de pianoter bêtement sur une machine ignorante. Il a choisi les trains les moins chers en France, il ne manque plus que le tarif du train Hannovre-Hambourg.
Conclusion: au vingt-et-unième siècle, les femmes sont toujours aussi cruches, et l'informatique reste moins efficace que le papier.

Libellés : ,

6 Commentaires:

At 12:59 PM, Blogger Moukmouk a bien voulu donner son avis...

Quoi? Il existe des villes en dehors de la France?

 
At 8:45 PM, Blogger LiliLajeunebergere a bien voulu donner son avis...

ça me fait penser à une blague :-D

 
At 1:10 AM, Blogger Nanouk a bien voulu donner son avis...

Tiens j'avais régulièrement le problème quand j'étais en Suisse... Les suisses savaient m'envoyer à Paris (ou partout ailleurs en France, j,avais vérifié) mais Hassan Céhef ne savait presque jamais me renvoyer à Fribourg (sauf à certaines heures, va savoir pourquoi): il fallait que je prenne mon billet de correspondance à Genève... Tant mieux d'ailleurs, car les français voulaient me forcer à prendre une réservation sur un train qui n'en avait nullement besoin!

Et après ils s'étonnent qu'on les aime pas...

 
At 10:36 AM, Anonymous liliplum a bien voulu donner son avis...

Ha ha ha! Moi je m'énerve à chaque fois parce qu'en France, on est pas fichu de nous donner les numéros de quais à l'avance, quand on a 5 minutes pour un changement, ça gonfle, alors qu'en Allemagne, ça fait 20 ans qu'ils arrivent à mettre les numéros de quais sur les billets...étrange étrange...

 
At 9:39 AM, Blogger Bismarck a bien voulu donner son avis...

Ah, le coup des quais, je n'en ai pas parlé non plus, le cas Céhef me paraît déjà assez grave comme ça. A mon avis, l'ouverture du marché à la concurrence risque d'être rude!
C'est quoi la blague, Bergère?

 
At 5:00 AM, Blogger Dodinette a bien voulu donner son avis...

tiens ça me rappelle un grand moment au téléphone cet été : je devais prendre le train de nuit de Mannheim (Allemagne, pour ceux qui ne suivent pas ;) non mais c'est important pour la suite) jusqu'à Vienne (Autriche), sauf que celui-ci était en fait un train qui partait de Amsterdam (Hollande).

en "escale" à Heilbronn, j'attrape un téléphone pour demander à la madame de la DB si le train était prévu à l'heure, sachant que d'après mon collègue il avait souvent genre 30 minutes voire 1h de retard, et qu'attendre 1h sur le quai vers 23h et des brouettes, c'est moyen rigolo.

donc (en allemand hein quand même)
"bonjour madame, j'aimerais savoir si le train numéro XXX parti d'Amsterdam à (...) heures et à destination de Vienne demain matin à (...) heures est prévu arriver à l'heure à la gare de Mannheim"
"HEIN ? QUOI ? HOULAA, attendez, il part d'où ? (Amsterdam) et il va à Vienne c'est bien ça ?"
"oui tout à fait"
"attendez svp je vous communique au service international"

en Europe.

haaa, la DB dans toute sa splendeur... :)

 

Enregistrer un commentaire

<< Home