Big Brother is watching me

(2 décembre 2014)

Ca fait un peu peur, quand même.
Hier soir, en rentrant à pas d'heure des conseils de classe, je trouve sur mon répondeur un message de mon fournisseur de fioul me faisant remarquer que dis donc, ils ne sont pas venus depuis février, et que là, les prix étant au plus bas, je ferais peut-être mieux de vérifier si par hasard il ne faudrait pas remplir ma cuve.
Tu parles, ça fait deux semaines qu'on ajoute un bidon de temps en temps, entre deux pannes!
Donc, ce matin, après mes deux heures de cours (ces profs, quels fainéants!) et quelques courses, je rappelle et je dis que oui, ce serait bien qu'ils viennent. OK, me dit la dame, livraison jeudi, on vous envoie un SMS pour préciser l'heure.
Mais? Je n'ai donné ni mon nom, ni mon adresse. Rien qu'avec le numéro de l'appel entrant, elle a retrouvé tout mon dossier, y compris la contenance de la cuve. En fait, c'est le seul élément qu'elle ait vérifié. J'espère que le livreur n'ira pas remplir la réserve de quelqu'un d'autre...

Libellés :

3 Commentaires:

At 4:41 PM, Blogger angereine a bien voulu donner son avis...

Eh oui, ça fait peur. Hier, j'envoyais un sms avec mon nouveau téléphone intelligent : quand j'ai écrit le prénom de mon gendre allemand, à la suite, il m'a proposé son nom de famille ! Il n'a pu piocher l'information que dans mes contacts mails...

 
At 7:17 AM, Blogger Daphnénuphar a bien voulu donner son avis...

oui, et hier soir j'étais sur le net et j'ai vu une fenêtre en bas de page que je n'avais jamais remarquée : c'était google qui me disait où j'habitais (des fois que j'oublierais...). Flippant parce que moi, je ne lui ai jamais dit.

 
At 9:46 PM, Blogger Pascale a bien voulu donner son avis...

Big Brother is watching you...

Je suis épatée moi par le fournisseur qui t'appelle pour te dire que faut acheter pendant que le prix est au plus bas!!

 

Enregistrer un commentaire

<< Home