En passant par la Lorraine

(21 mars)

Je suis rentrée d'Allemagne, et j'ai encore des euros à tête d'aigle plein mon porte-monnaie.
Je suis rentrée d'Allemagne, et j'ai trouvé une paire de chaussettes roses, taille 35-38, dans le tiroir du P'tit Mousse (K. dit toujours que j'ai des petits pieds).
Je suis rentrée d'Allemagne, et je n'ai presque pas reconnu ceux de mes élèves de sixième qui n'étaient pas venus avec moi en voyage. Il faut dire qu'il y en a au moins un qui a changé de tête: il a des lunettes, maintenant.
Je suis rentrée d'Allemagne et je garde mon manteau ouvert quand je sors. Il fait dix degrés de plus, ici. (Et il pleut, aussi, sans rire, dans le bus du retour, la pluie nous a frappés juste après Rennes!)
Je suis rentrée d'Allemagne et j'admire les jaunes du printemps: les jonquilles déjà fatiguées (alors que la-bas, elles n'étaient même pas sorties; mais j'ai vu des perce-neige), les genêts, les ajoncs...
Je suis rentrée d'Allemagne, et pourtant, j'y serais bien restée.

Libellés : ,

2 Commentaires:

At 8:13 AM, Blogger angereine a bien voulu donner son avis...

Les retours d'Allemagne ne se déroulent pas toujours ainsi.
Une année, en mai, nous sommes rentrés avec un superbe bronzage et tout le monde nous demandait où nous avions séjourné !
Concernant la pluie, nous avons connu le même gag...Au moment de franchir le dernier péage, en passant le panneau Bienvenue en Bretagne, la pluie s'est abattue sur nous :-)

 
At 6:44 PM, Anonymous Béatrice a bien voulu donner son avis...

J'ai toujours un temps superbe quand je vais en Bretagne, moi !!! D'ailleurs, j'y compte bien du 1er au 15 août, hein ! ;-)

 

Enregistrer un commentaire

<< Home