Fantaisies professorales

(7 novembre)

On parle souvent des perles du bac, ou du brevet des collèges. Et bien je vous assure que les cahiers de vie de mes enfants sont assez riches en fautes diverses et variées. Je vous passe la grammaire; après tout, moi aussi, quand je suis fatiguée, je fais des fautes d'accord.
Mais après la maîtresse qui goûte "avec la langue et avec le palet" (sûrement un ustensile de cuisine que je ne connais pas), voici la maîtresse qui parle des "cultivations" d'arbres fruitiers (bon ok, elle a l'air d'avoir des ennuis de santé qui peuvent la stresser).
Deux dictionnaires, ça fait un peu cher, comme cadeaux de Noël...

Libellés : ,

4 Commentaires:

At 6:56 PM, Blogger Laeti a bien voulu donner son avis...

Rhoooooo ça craint :-(

 
At 9:05 AM, Blogger Bellzouzou! a bien voulu donner son avis...

la vaaaache!

 
At 8:01 PM, Blogger Moukmouk a bien voulu donner son avis...

Des enseignants qui renouvellent la langue voilà ce dont nous avons besoin.

Le palet c'est pour gouter la soupe aux dents quand tu le reçois dans le visage.

 
At 8:46 PM, Blogger Bismarck a bien voulu donner son avis...

Merci de cette précision, Moukmouk. Mais je te rappelle qu'ici, il gèle à peine l'hiver (ce qui permet, par exemple, de cultiver les pêchers).

 

Enregistrer un commentaire

<< Home