Comme un ouragan...

(8 septembre)

Evidemment, comparé à Irma, la tempête de la rentrée est à peine un crachin breton.
Il n'empêche qu'un vent de nouveauté a soufflé, par chez nous.
D'abord, le Pirate est parti en internat. K. a pris sa journée, lundi, pour l'accompagner (oui, parce que, si les internes étaient reçus dès 7h 30, il n'était pas prévu qu'ils soient au lycée dans l'après-midi). Depuis, nous communiquons par SMS. Sauf mercredi, ou j'ai eu droit à un vrai appel de mon fils, un peu désemparé. Figurez-vous que s'il est interne, c'est parce qu'il a été admis en section sportive pour faire de la voile. Oui, mais il est germaniste. C'est beaucoup trop intellectuel pour un sportif (ils sont priés de faire de l'espagnol, dans ce lycée), et donc, on l'a mis dans une classe intelligente (avec des élèves qui font du chinois) au lieu de l'intégrer à la classe sportive. Du coup, ses horaires ne sont pas adaptés aux entraînements, et il n'avait aucune info. Mercredi après-midi, il n'a pas été au centre nautique, et c'était un peu la panique. J'ai contacté le prof responsable de la section sportive, il était d'autant plus au courant qu'un autre élève est dans le cas du Pirate: ils n'ont rien raté pour l'instant, les entraînements ne reprennent que la semaine prochaine. Mais l'administration a intérêt à revoir les emplois du temps (K. était furieux, et je suis bien placée pour connaitre un autre lycée où les sportifs peuvent être germanistes).
Ensuite, Numérobis est entré en sixième, et ce qui l'angoisse le plus, c'est de prendre le car. Pas facile, quand on est réservé, de se mesurer à un car plein d'ados. Mais au moins, dans sa classe, il a retrouvé ses meilleurs copains; et la voisine.
Quant au P'tit Mousse, il rempile avec la même maîtresse. C'est elle qui monte d'un niveau. Au lieu d'un CP-CE1, elle s'adresse à un CE1-CE2. Il y a deux ou trois élèves nouveaux dans la classe, dont un qui arrive du Brésil (avec les deux petites jumelles qui ne parlaient qu'espagnol l'an dernier, mais qui ont des visages plutôt andins, je pense que c 'est la classe la plus sud-américaine de la communauté de communes). Le P'tit Mousse est ravi, parce que cette année, mon emploi du temps va sans doute me permettre de les accompagner à la piscine.
Mon emploi du temps, pour le moment, est plutôt sympathique. Néanmoins, les élèves sont perturbés: après deux ans dans la même salle, voilà que, le jeudi, je change de bâtiment. J'ai dû demander une autre clef (c'était la dernière de sa catégorie), et eux vont devoir se déshabituer du réflexe pavlovien qui les emmenait toujours au même endroit pour leur cours d'allemand. Je me sens un peu vieillir, aussi, en voyant, pour la première fois de ma carrière, arriver les troisièmes petits frères ou soeurs de deux familles (après "Amour" - ou "Aimée", je maîtrise assez mal le turc - et "Bouton de Rose", voici "Merci").
J'ai repeins les portes; et K. n'a pas aimé.

Libellés : , , ,

2 Commentaires:

At 2:32 PM, Blogger Helis Kopter a bien voulu donner son avis...

Euh... Moi je trouve super joli. La porte sur la photo. Bonne suite de rentrée à tous, courage :)

 
At 5:12 PM, Anonymous Béatrice a bien voulu donner son avis...

Bonne rentrée avec un peu de retard !!

 

Enregistrer un commentaire

<< Home