Appels de nuit

(15 février)

Mes enfants ne sortent pas de leur lit tous seuls, la nuit. Le passage au lit de grand n'a, du coup, posé aucun problème (sauf pour la sieste). Ils ne viennent pas non plus dans notre chambre avant d'être sûrs que l'un d'entre nous soit levé.
En revanche, ils ne se gênent pas pour hurler leurs soucis à travers la maison en plein milieu de la nuit.
Le grand classique, en la matière, est bien sûr: "J'ai fait pipi au lit!" Comme c'est crié assez fort pour réveiller Papa et Maman, ça réveille aussi souvent le frère. De plus en plus le grand frère, parce que le Pirate est, heureusement, de moins en moins sujet à ce genre d'accident. Quant à Numérobis, il n'est propre que quand il ne dort pas (oui, il mouille encore son lit à la sieste...), donc il passe encore le nuit avec une couche. Si bien qu'il n'est mouillé, normalement, qu'au petit matin, en cas de débordement. Aussi, quand il a appelé hier soir à 21h 30, et après m'être demandé s'il avait bien mis sa couche, j'ai conclu à une erreur. En fait, il faut peut-être positiver: sec à l'extérieur, il venait sans doute tout de même de faire effectivement pipi; et si cela commence à le réveiller, on doit être sur la bonne voie. Si ça se trouve, les réveils nocturnes du petit frère à venir vont lui permettre de franchir une étape?
Autre classique de la nuit: "Z'ai perdu mon doudou!" Celui-là ne nécessite plus d'intervention parentale depuis que Numérobis dort avec le Pirate: ce dernier peut allumer pour aider à retrouver l'ami perdu.
Plus insolite, le mélange des deux, entendu la semaine dernière vers trois heures du matin: "Z'ai perdu mon lit!" Je suis allée voir, bien sûr, et j'ai trouvé un Numérobis en travers de son lit, ne trouvant plus son oreiller ni le sens dans lequel se coucher. Il avait totalement perdu l'orientation, dans le noir. Une fois remis en place, il s'est rendormi très vite.
Ah oui, parce que je ne vous ai pas dit: quand nous intervenons au milieu de la nuit, nous pouvons généralement (sauf draps à changer) aller nous recoucher très vite, nos enfants étant eux-même pressés de retourner dans les bras de Morphée. Je sais, nous avons de la chance...

Libellés : ,

7 Commentaires:

At 3:18 PM, Blogger Pascale a bien voulu donner son avis...

On a dû louper un truc avec le sommeil nous... déjà le grand dès 9 mois ne supportait plus son lit à barreaux (conseil de la pédiatre: un grand matelas par terre, s'il en tombe, 15 cm de haut ça devrait pas lui faire très mal!! Imagine à 9 mois sur un lit de 180 par 140!!), la petite a tenu jusqu'à ses 18 mois et pareil, on est passé au grand lit (là on a été petits joueurs, on a gardé un matelas de 200 par 90!). Forcément, le tout étant à ras de terre, ils en descendaient même sans savoir marcher sur leurs deux pattes.
Et maintenant, ils se réveillent toujours tôt (6h30 pour le grand parfois) et ne savant pas ne pas faire de bruit, donc commencent à jouer, le tout en commentant à haute voix...
En ce moment par exemple, tous les matins vers 7h notre fille nous chante "la ptite hirondelle", mais version AC/DC...

 
At 3:53 PM, Blogger Bismarck a bien voulu donner son avis...

C'est bien ce que je dis, nous avons de la chance. Bon, il a quand même fallu expliquer au Pirate, les premiers temps, qu'il devait au moins attendre qu'il fasse jour pour appeler (d'où les "Maman, le Monsieur il a éteint la lumière" - l'éclairage public)...
Mais si le troisième est pareil, franchement, nous n'aurons pas à nous plaindre!

 
At 2:27 AM, Blogger Dodinette a bien voulu donner son avis...

j'adore le passage à la ligne après "... que l'un d'entre nous soit levé."

à mourir de rire ^_^'

 
At 2:30 AM, Blogger Dodinette a bien voulu donner son avis...

en passant nos enfants sont pareils, super gentils le matin. ils se sont chacun essayé sur le coup de 2 ans à peu près, quand ils arrivaient à ouvrir leur porte (poignée ronde), à venir nous voir dans notre chambre. le "truc" c'est... de les gronder. c'est super difficile, parce qu'il n'y a rien de plus mignon que le petit bonhomme tout guilleret et content de son coup qui vient se nicher tout près de toi pour te faire des bisous...
mais bon, au bout de 3 ou 4 fois ils avaient chacun à leur époque compris qu'on ne peut sortir que quand papa/maman ouvre la porte de la chambre.
(et maintenant qu'ils sont plus grands, ils attendent simplement de nous entendre préparer la table du petit dèj et sortent tout seuls)

 
At 11:34 PM, Blogger Eddye a bien voulu donner son avis...

Je croise les doigts, sauf quand ils sont malades, jamais d'appel la nuit :-)

 
At 10:08 AM, Blogger Bismarck a bien voulu donner son avis...

Ben ouais, mais j'ai une amie dont le fils de presque trois ans "ne fait toujours pas ses nuits", paraît-il. Elle a peut-être été trop compatissante, à une époque?

 
At 11:46 AM, Anonymous Mary a bien voulu donner son avis...

J'ai e^xplosé de rire en lisant "j'ai perdu mon lit" ca va que je suis seule dans mon bureau

 

Enregistrer un commentaire

<< Home